Classement Des Vins De France

Edition du 07/06/2016
 

GOSSET AU SOMMET

Patrimoine

GOSSET

La continuité familiale prime ici. Aujourd’hui, Jean-Pierre Cointreau, par ailleurs Président du Conseil National des Vins et Spiritueux, assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ces deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin.


Le Champagne Gosset, “la plus ancienne Maison de Vins de la Champagne : Aÿ 1584”, a été acquise par le groupe familial Renaud-Cointreau (Domaine Frapin, à Cognac) fin 1993. Pour l’anecdote, soulignons que la pratique traditionnelle du bouchage liège et agrafage est maintenue sur certains gros flacons, au cours du vieillissement sur lattes. Le “Style Gosset” est donc propre à un art de vivre qui, depuis plus de 4 siècles, s’est transmis de génération en génération, alliant un solide bon sens à l’élégance du cœur et de l’esprit. C’est un style issu d’un terroir exceptionnel de calcaire friable. Jean-Pierre Mareigner, Chef de Cave depuis 32 ans, pérennise ainsi le savoir-faire et le style de Gosset. La création, en 1995, de la cuvée de prestige Gosset CELEBRIS aura été le point d’orgue de cette volonté d’améliorer la qualité de façon spectaculaire. Considérée comme un rendu à l’histoire et aux diverses générations de la famille Gosset et composée principalement de Grands Crus de Chardonnay de la Côte des Blancs, de Pinot Noir de la Montagne de Reims et de la Grande Vallée de la Marne (Aÿ), cette cuvée est le fleuron des vins de Champagne de la Maison. La gamme CELEBRIS Cette gamme de prestige déploie, dans une démonstration de virtuosité, toute sa plénitude d’arômes et de saveurs. - Le CELEBRIS Vintage 2002 Extra Brut offre un équilibre rare exprimant à la fois maturité et fraîcheur, d’une grande complexité. - Le CELEBRIS Rosé 2007 Extra Brut est composé d’un subtil assemblage de Chardonnay (59%), de Pinot Noir (41%) et d’une sélection de vins rouges (7%) de plusieurs grands terroirs révélant un grand Champagne Rosé à la robe somptueuse et à l’équilibre parfait. La gamme Antique Gosset Grand Millésime 2006. Chardonnay 44% et 56% Pinot Noir Grands et Premiers crus; une robe dorée, soutenue, brillante et limpide. Un premier nez très frais et expressif mêle des notes d’aubépine, de lilas, de fleurs blanches sauvages et d’arômes plus spécifiquement fruités comme la poire, la prune et les mirabelles. L’attaque est ample, gourmande avec une belle vinosité et de subtiles notes de vanille. la finale est franche avec de l’acidité, ce qui apporte cet équilibre de fraîcheur; les arômes d’agrumes s’expriment clairement dans cette cuvée : arômes acidulés de citron et de pamplemousse, complétés par des notes de fruits (poire, prunes) venant confirmer le nez mais également des arômes de fruits secs, de noix fraîches en bouche; la finale agréablement persistante, d’une salinité rafraîchissante, se prolonge sur des notes de citron jaune. Gosset Grand Blanc de Blancs.  Le fruit d’un assemblage savant et minutieux de la vendange de 2010 avec des vins de réserve de 2009. Et si la force de la Maison Gosset réside dans la diversité de ses approvisionnements issus de plus de 70 villages, le Grand Blanc de Blancs est, pour sa part, le précieux concentré du terroir d’une quinzaine de villages de la Côte des Blancs (Avize, Chouilly, Cramant, Mesnil-sur-Oger...) et des Chardonnays typiques de la Montagne de Reims (Villers-Marmery, Trépail...). Autant d’expressions champenoises, de complexités et d’arômes qui ont permis à Jean-Pierre Mareigner d’explorer de nombreuses pistes de travail, riches et abouties, et de finaliser cette cuvée d’exception. Au même titre que la Grande Réserve, il a su donner au Grand Blanc de Blancs l’inimitable signature du style et de la tradition Gosset. Plus qu’un Grand Blanc de Blancs, Jean-Pierre Mareigner a conçu un Grand Champagne Gosset. Gosset Grande Réserve.  D’une grande harmonie au nez comme en bouche, un Champagne puissant, très charpenté mais très distingué à la fois, qui affirme en bouche son volume et sa générosité. Assurément à table avec des mets doux et subtilement épicés autour des fruits cuits, plats sucrés salés, des plats en sauce ou un gibier à plumes. Gosset Grand Rosé. Issu d’un assemblage de Chardonnay (58%) et de Pinot Noir (42%) dont 8% de vin rouge de Bouzy et d’Ambonnay, ce qui explique ce nez complexe où la mûre s’associe à la framboise. Un grand Champagne à déboucher sur du saumon sauvage, des petites tapas à base de poisson, du veau grillé, des fraises ou des framboises. Dynamisme oblige, le Champagne Gosset est commercialisé dans 85 pays sur les cinq continents : 60% de l’activité globale de la Maison sont représentés par l’export (USA, Japon, Allemagne, Grande-Bretagne, Suisse). En plus de l’excellent positionnement de Champagne Gosset en Gastronomie et boutiques spécialisées, ses Champagnes sont également servis à bord de prestigieuses compagnies aériennes telles Turkish Airlines, American Airlines… En France, la Maison est présente dans nombre de caves et d’épiceries fines : Lavinia, Hédiard, Fauchon, Lafayette Gourmet, La Grande Épicerie de Paris, Les Domaines à Nancy, Antic Wines à Lyon, Les Caves Cairel à Montpellier, La Cave à Pic à Valence, la Cave du Sommelier à Strasbourg, Badie à Bordeaux… pour ne citer qu’elles. Les vins de la Maison sont servis sur les plus belles tables de l’hexagone.

   

GOSSET AU SOMMET

Jean-Pierre Cointreau
12, rue Godart Roger
51200 Épernay
Téléphone : 03 26 56 99 56
Télécopie : 03 26 51 55 88
Email : info@champagne-gosset.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-gosset




> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b) (Hors Classe)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
HAUT-BAILLY (PL) (b)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL)
HAUT-LAGRANGE (PL)
(MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL))
RAHOUL
ROSE SARRON (b)
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
CHANTEGRIVE (b)
SOLITUDE (PL) (b)
BRONDELLE (b)
DE MAUVES (b)
TOULOUZE (Graves de Vayres)
LE TUQUET (b)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PONTAC-MONPLAISIR (PL)*
HAUT-CALENS
LAFARGUE (PL)
ROUGEMONT
VIMONT (b)
ROUILLAC (PL)*
EYRAN (PL)
SAINT-AGRÈVES
MAGENCE
OLIVIER (PL)
CALLAC
ESPIOT
HAUT-MARAY
HAUT-PLANTADE (PL)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
D'ARRICAUD (b)
BLANCHERIE
(SEGUIN (PL))
Clos BELLEVUE
CAILLIVET
SAINT-ROBERT (b)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
GRAVIÈRES
CAILLOUX DE VALGUY



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHERET-PITRES
(LA PERRUCADE)
REYS
BEL AIR (Grave de Vayres)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
(HAUT-REYS)
GRAND ABORD*
SEUIL
SANSARIC

LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La GALIANE


Le Château doit son nom au Général Anglais Galian qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, plantée de 50% de Cabernet-Sauvignon, 45% de Merlot et 5% de Petit Verdot, ce qui présente un parfait équilibre, classique et traditionnel de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves. “Millésime 2013, petite récolte, les vins sont légers, à boire rapidement, nous explique Christiane Renon. En 2014 : quantité plus qualité, les vins ont de bons tanins, sont bien colorés, plaisants, tout en nuances d'arômes.” On est sous le charme de son Margaux 2013, de robe profonde, riche et complet avec des notes de réglisse et de cassis, un vin flatteur, rond, ample, avec des tanins soyeux. Le 2012, typé, est racé, de robe grenat soutenu, qui allie une belle structure à une jolie souplesse, tout en nuances d’arômes avec des connotations de prune, de violette et de pruneau, de bouche chaleureuse dominée par la fraise macérée, à déboucher, par exemple, sur une épaule d'agneau braisée ou un fricandeau de veau à l'ancienne.  Le 2011 est remarquable, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de prune mûre, un vin puissant, très savoureux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution, que l’on peut commencer à servir sur des feuilletés aux morilles. Très beau 2010, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche avec des nuances de fruits noirs compotés, aux tanins équilibrés, complet, de garde.  Le 2009, coloré, est puissant au palais, aux tanins mûrs, un vin qui sent bon la groseille mûre et l’humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois, de très bonne garde, à déboucher sur un carré d'agneau à l'ail. Le 2008 est tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, riche et gras, intense, d’un bel équilibre, un vin aux tanins bien présents mais soyeux, prometteur. Le 2007, de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé, avec des nuances de mûre, mêle une jolie charpente à une rondeur séduisante aux papilles, et se goûte vraiment parfaitement actuellement. Il y a également son autre Margaux Château Charmant, dont le vignoble de 5 ha est planté sur des croupes de fines graves, qui possède des ceps de vignes centenaires, la culture se fait par une fertilisation réalisée à base de fumure organique. Le 2012, de bouche classique, de structure soutenue, riche et parfumé, avec ses tanins ronds et riches, avec ces notes de mûre et de cassis en finale, est un vin qui allie finesse et charpente, aux tanins denses et soyeux. Le 2011, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, est tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux. Beau 2010, bien corsé, qui sent la fraise des bois et l’humus, un vin velouté, de belle matière, de bouche puissante, fin, charnu, équilibré, parfumé au palais (griotte, mûre), de très bonne évolution. Le 2009, aux arômes de fruits rouges mûrs dominants, de bouche ronde soutenue par de jolis tanins, est un vin classique et bien charpenté. Puissant 2008, de robe grenat, où dominent la griotte et les épices, un beau vin classique qui allie charpente et souplesse, aux tanins bien fermes, au nez complexe. Le 2007, d’une belle robe grenat profond, est très aromatique, au nez fin dominé par des notes de réglisse et de cassis, un vin dense, ample avec une touche épicée en finale, qui se goûte très bien aujourd’hui.

Christiane Renon

33460 Soussans
Téléphone :05 57 88 35 27
Télécopie :05 57 88 70 59
Email : chateaulagaliane@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulagaliane
Site personnel : www.scea-rene-renon.com

Château HOURTIN-DUCASSE


Le Château produit un Haut-Médoc admis depuis 1932 au classement des crus bourgeois. La propriété comprend 24 ha de vignes âgées en moyenne de 15 à 20 ans, exploitées en agriculture de conservation. “Depuis 10 ans, précise-t-on, nous utilisons des méthodes et des produits naturels pour traiter nos plants, travailler nos sols, favoriser la diversité entre les rangs… et permettre aux vignes de se renforcer pour ainsi s’exprimer pleinement. En plus de notre détermination à préserver les richesses de notre terroir et de notre volonté de respecter notre environnement, nous sommes convaincus d’améliorer de cette façon la qualité de nos vins. Notre credo : produire un vin qui allie modernité et classicisme, élégance et finesse tout en révélant les spécificités de chaque millésime pour que chaque vendange exprime le meilleur du fruit.” Ce Haut-Médoc 2013 est ample, réussi, particulièrement charmeur, rond, franc, gourmand, et sent bon la violettte et la mûre, un vin tout en nuances, très agréabe. Excellent 2011, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d'humus et de réglisse, d'une structure soutenue et bien charnue, d'une finale savoureuse, à prévoir sur une selle d'agneau aux petits légumes glacés. Beau 2010, dense, aux nuances de fumé et de fraise des bois mûre, intense, de teinte foncée, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins bien présents, d’excellente garde comme ce 2009, classique, avec beaucoup de fruit, une belle matière, un vin charnu, parfumé, tout en bouche, savoureux, d’excellente garde. Le 2008 mêle puissance et distinction, très classique, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche suave, soulignée par des tanins vifs mais étoffés. Le 2007 médaille de Bronze au concours Féminalise de Beaune, tout en charme, d’une belle ampleur, sent les fraises des bois et l’humus, un joli vin, charpenté et souple à la fois. Le 2006 est plus riche, séveux au palais, aux parfums subtils (cassis, humus), puissant mais distingué, avec une finale très harmonieuse, et s’associe parfaitement avec des cailles rôties ou un filet de bœuf à la truffe et fleur de sel.

Scea des Vignobles Marengo
BP 89
33250 Pauillac
Téléphone :05 56 59 56 92 et 06 73 37 43 43
Télécopie :05 56 59 52 77
Email : contact@hourtin-ducasse.com
Site personnel : www.hourtin-ducasse.com

Domaine JAFFELIN Père et Fils


Ce vignoble familial existe depuis plusieurs générations. Monique et Roger Jaffelin s’installèrent en 1950 et agrandirent le vignoble en rachetant des parcelles sur les communes de Chorey-lès-Beaune, Beaune et Pernand-Vergelesses. Aujourd’hui, Roger Jaffelin profite d’une retraite bien méritée, l’exploitation étant reprise par ses 2 fils, Yves et Pierre, qui perpétuent la tradition de ce vignoble de 10 ha et élèvent leurs vins très soigneusement (cuvaison 12 à 16 jours, élevage en fûts de chêne, dont 1/3 de neufs, de 12 à 16 mois selon les millésimes…). Pour Pierre Jaffelin, “les rouges 2015 sont colorés, avec des degrés magnifiques, des vins qui n'ont pas eu besoin de chaptalisation; seul hic, sur certaines parcelles les quantités sont faibles, et d'une manière générale, - 50 % sur la récolte ! Les blancs ont davantage de quantité, sont charpentés, vifs, délectables. Depuis 2010, nous avons été régulièrement grêlés, le vignoble n'a pu produire que des petites quantités, ce qui nous a empêché de participer à des concours.” Le Pernand-Vergelesses Premier Cru Creux de La Net rouge 2013, au nez gourmand et complexe, avec ces senteurs de cerise et de framboise, légèrement poivré, est de bouche intense, d’excellente évolution comme en atteste ce 2010, d’une belle expression aromatique, avec une attaque soyeuse, dégageant une bouche riche et charnue, aux notes de cassis, de sous-bois et de réglisse. Dans la lignée, le Pernand-Vergelesses les Fichots 2013, coloré, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, coloré, bien parfumé en bouche. Le Pernand-Vergelesses Les Belles Filles rouge 2013, de bouche dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs. Excellent Pernand-Vergelesses rouge 2013, tout en finale comme le Beaune Premier Cru Belissand 2013, aux connotations de cerise confite, riche en arômes comme en charpente. Le Pernand Vergelesses Clos de Bully 2013 est de robe profonde, riche et complet avec des notes de réglisse et de cassis, un vin corsé, ample, avec des tanins soyeux mais très structurés.

Roger, Yves et Pierre Jaffelin
Chemin des Vignes Blanches
21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 52 43 et 03 80 26 14 08
Télécopie :03 80 26 10 39

DOMAINE PICHARD


Un domaine de 12 ha (11 en rouge et un en Pacherenc blanc), sur un sol maigre, silico-argileux, très caillouteux, où l’exposition plein sud à mi-coteau permet d’obtenir des vins de très grande qualité. Les vignes sont plantées en haut d’un coteau, et c’est le seul domaine du madirannais à avoir les vignes d’un seul tenant. L’encépagement de trente ans de moyenne d’âge est composé de 50% Tannat et 50% Cabernet franc, et pour le Blanc, essentiellement du Petit Manseng. On élève ici des vins de tradition, proposant une gamme de millésimes sur 10 ans et plus, ce qui est très rare. Excitez donc vos papilles avec le Madiran Tradition 2009, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de violette, de cuir et de cassis très caractéristiques, un vin de couleur grenat, ferme et typé. Le 2008 est complexe et harmonieux, avec des nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche, un vin gras, à ouvrir sur de l’agneau, par exemple. La cuvée Aimé 2009, très représentatif de ce grand millésime, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, un vin riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample en bouche, de belle évolution. Le 2008 est très puissant et très aromatique, encore fermé, charnu, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, aux tanins très équilibrés, ferme et complet. Il y a encore le Madiran cuvée René 2007, riche en couleur comme en matière, est gras, intense au nez comme en bouche, aux senteurs de fruits surmûris, avec des tanins très équilibrés, un vin typé et bien charnu, aux nuances de cuir et de mûre en finale, très prometteur. Beau 2006, très bien élevé en barriques, un vin très savoureux, de belle robe soutenue, au nez de cassis et de poivre, ample grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, d’excellente évolution. Le 2005, de robe soutenue, de bonne base tannique, riche, aux connotations caractéristiques de pruneau et de violette, est tout en bouche, gras, bien corsé, avec ces nuances de fruits macérés et d’humus bien séduisantes. Le Pacherenc-du-Vic-Bilh 2010 est délicieux, de robe or pâle, avec des senteurs florales et grillées au nez, dense, très aromatique, tout en structure et parfums, harmonieux.

Jean Sentilles et Rod Cork

65700 Soublecause
Téléphone :05 62 96 35 73
Télécopie :05 62 96 96 72
Email : domainepichard@vinsdusiecle.com
Site : domainepichard


> Nos dégustations de la semaine

Château FABAS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec quelque 58 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin, aidé de ses deux fils Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des Vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes.
“En 1996, nous raconte Roland Augustin, nous avons revendu nos 3 ha 80 de Champagne et cherché une propriété pour avoir plus d’indépendance et nous développer. Nous cherchions une région agréable et au potentiel qualitatif. Nous avons visité environ 80 propriétés dans le sud de la France... cela nous a pris plus de deux ans avant de trouver Château Fabas. L’exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha dont 45 en AOC et 18 ha en Vins de cépage. Nous avons beaucoup planté les cépages régionaux et replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l’on voit plus du côté de Bordeaux, un nouveau challenge. Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l’effet millésime, je suis d’origine champenoise et les champenois travaillent comme cela. J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes Vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”.
Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, beaucoup planté ces dernières années, arrivons à 63 ha : il fallait augmenter la capacité d’accueil des raisins ! Nous avons donc acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un nouveau pressoir pneumatique.”
“Le 2014 nous promet des Vins assez légers, nous dit Loïc Augustin, pas trop d’alcool ce qui plaît aux consommateurs, les Syrahs étaient bien mûres, un vin qui est plus sur le fruit, assez friand et gourmand. Nous n’avons pas poussé trop l’extraction, nous privilégions le fruit. Ce sera un millésime très agréable à déguster rapidement. De toutes manières, au Château Fabas, nous n’aimons pas les Vins trop corsés ou riches en alcool. Les consommateurs, eux aussi, recherchent plus de finesse, de légèreté, un vin pas trop puissant, plutôt aromatique.
Aujourd’hui, les 2012 sont à la vente, c’est un millésime très fruité, tout en rondeur, un vin assez léger d’une belle fraîcheur en bouche. Minervois Serbolles 2013 est un vin assez léger à boire dans les 3-4 ans, souple, très agréable qui s’accorde avec beaucoup de mets. Le Minervois Cuvée du Seigneur 2012 est superbe, un vin charnu, avec plus de structure, des notes prononcées d’épices, des arômes de fruits confits. Le Minervois Le Moural 2012 est un vin de garde avec un peu moins de structure que la Cuvée du Seigneur, tout en rondeur, aux arômes de cerise confite.
Serbolles blanc 2014 : à dominante de Vermentino ce qui lui donne ces notes d’agrumes caractéristiques, est un vin assez gras car nous avons travailler sur lies, bonne acidité, bon équilibre.”
Superbe Minervois cuvée Seigneur 2012, né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud et régulés à 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité... Tout cela explique ce grand vin de couleur soutenue, parfumé, de bouche puissante, savoureuse avec cette finale de petits fruits rouges cuits (groseille, fraise des bois), de poivre et ces accents de sous-bois. Le 2009 est charnu, dense, avec ces senteurs de fruits confiturés qui se retrouvent en bouche, poursuit une très belle évolution, et je vous le conseiille sur un bœuf aux poivrons ou un cuissot de lapin au romarin.
Le Minervois Le Mourral 2012, 35 hl/ha de rendement, Syrah (60%), Grenache (30%) et Mourvèdre (10%), très élégant, est tout en complexité, avec des notes épicées, parfumé en bouche (humus, réglisse). Grâce à l’élevage en barriques, le vin est d’une belle longueur au palais, puissant, de garde. Il y a aussi ce Minervois Serbolles rouge : très fruité, très équilibré, élégant, un vin “féminin”.
Le Minervois Serbolles blanc 2014 (base de Vermentino et Grenache blanc), est en effet particulièrement séduisant.

Roland, Yann et Loïc Augustin

Château TOUR-du-ROC


Une propriété familiale depuis plusieurs générations, qui s’étend sur 12 ha de croupes graveleuses très bien exposées (pas de désherbage chimique, vendanges manuelles, vinification traditionnelle avec longue cuvaison de 3 semaines, élevage en fûts de chêne pendant 12 mois...).
Belle réussite avec ce Haut-Médoc 2012, aux notes de fruits rouges mûrs et d’épices, dense en bouche, bien charpenté, ample et souple à la fois, de bonne base tannique, un vin très bien élevé, parfumé, tout en finale, de très bonne évolution. Remarquable 2010, au nez complexe à dominante de fruits frais, avec des nuances d’épices et de truffe, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, très équilibré, chaleureux. Le 2008, médaille d’Argent au concours des Grands Vins à Mâcon 2010, aux tanins denses, aux senteurs de cerise noire et d’humus, est ample et structuré, très persistant, de belle évolution. “Ce 2008 est un vin tannique, précise Emmanuel Robert, avec une belle robe, de garde et le 2010 est un grand millésime, très fruité, très rond avec une grande capacité de vieillissement.” Le 2007, médaille d’Argent au concours Bordeaux Vins d’Aquitaine 2009, aux connotations de petits fruits à noyau et d’épices, riche, charnu et dense, avec de la matière et des tanins, est un vin puissant, d’une belle harmonie en bouche, très réussi. Beau 2005, intense et coloré, aux arômes de cassis, de cannelle et de poivre, corsé, ample, avec des tanins très structurés, un vin riche en arômes, de fort belle évolution comme le 2004, au nez de petits fruits, ferme et suave, très équilibré, richement bouqueté, qui est un très joli vin.

Philippe et Emmanuel Robert

G. PIERRARD


Après avoir été Chef de caves dans deux maisons de Champagne, Gérald Pierrard a choisi de mettre son savoir-faire au service d'un Grand Cru. Il exploite donc avec sa femme environ 2 ha de vignes. Une petite production cousue main.
Fidèle à lui-même, le Champagne Blanc De Blancs Grand Cru Cramant Millésime 2000, un pur Chardonnay issu d'une seule parcelle de vieilles vignes, est distingué, alliant subtilité et complexité, intense au nez (agrumes, tilleul, pain grillé), riche et structuré (25€). Le brut Grand Cru Cramant Blanc De Blancs, aux notes de noisette et d'abricot sec, de mousse fine, est une cuvée fine, élégante et dense à la fois (17€). Toujours en confiance.

Evelyne et Gérald Pierrard
411, rue Ferdinand Morêt
51530 Cramant
Tél. : 03 26 51 90 25
Fax : 03 26 58 93 90

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013

 



Château TOUR-du-ROC


Château LAFARGUE


Château DOYAC


ZOELLER


Château CADET-BON


Domaine de L'OLIVETTE


BARILLOT Père et Fils


Clos LABARDE


Domaine La CHRÉTIENNE


CHARPENTIER


Guy LARMANDIER


Domaine de la CROIX BLANCHE


Domaine de la CASA BLANCA


Château LAFLEUR du ROY


Domaine de la COMMANDERIE


Domaine Aline et Rémy SIMON


MÉDOT



CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


HENRY NATTER


CHATEAU FABAS


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU TOULOUZE


CEDRIC CHIGNARD


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales