Classement Des Vins De France

Edition du 09/03/2021
 

Mas de Daumas-Gassac

Unique

Mas de DAUMAS-GASSAC


Selon Roman Guibert, “le 2018 est un millésime septentrional. Nous avons démarré les vendanges le 3 septembre et avons terminé le 28. Ce fûrent des vendanges très étalées, nous vendangeons plus précocement à cause de notre rosé Frizant. En Languedoc, nous démarrons généralement les vendanges en août. Après des épisodes de mildiou qui nous a causé des pertes de récolte (-35 %) nous avons du mal à gérer une demande croissante… Le Daumas-Gassac n’a jamais été aussi rare ! En 2018, nous avons eu un volume de pluviométrie record ! De janvier jusqu’à juin, c’est ce qui a entrainé le mildiou… le bon côté des choses, c’est que la vigne a une belle réserve d’eau dans le sol. Nous avons finalement obtenu une récolte bien concentrée grâce au bel été qui néanmoins n’a pas été caniculaire. Ce 2018 est un vin sur la fraîcheur et la finesse, c’est un vin velouté, où l’on retrouve de jolis tanins de fruits noirs plutôt que de fruits rouges avec des notes de poivre vert, un vin d’une belle complexité. Mas de Daumas-Gassac rouge 2017 est le 40e millésime de la propriété, donc un millésime chargé en histoire. Il a subi l’impact de la gelée noire du printemps, et donc, les quantités sont moindres. C’est un vin d’une belle structure tannique, avec de l’acidité, c’est dû à nos Cabernets Sauvignons non clonés et aux grandes amplitudes thermiques, des nuits très fraîches et des journées très chaudes que l’on trouve ici, sur notre beau terroir en forme de cirque, un site géologique tout à fait remarquable. Tous ces atouts apportent au vin une grande concentration d’arômes, des notes de sous-bois, de garrigue et de thym frais. Mas de Daumas-Gassac Blanc 2018 offre seulement 50 000 bouteilles ce qui est beaucoup moins que d’habitude. En 2018, nous avons récupéré une parcelle très ancienne que nous avons arrachée puis replantée de Viognier, on retrouve donc un peu plus de Viognier dans l’assemblage (environ 27 %). Notre Blanc 2018 est à mi-chemin entre le 2017 et le 2016. Ce 2018 est un vin avec plus de gras, un peu plus d’acidité donc, un millésime un peu plus tendu, le 2017 était très sec du style du 2001. On retrouve un style assez onctueux très agréable dans ces 2018 avec la présence d’une belle minéralité. L’expression de cette belle fraîcheur incomparable est une caractéristique que l’on retrouve dans les Daumas-Gassac, c’est un vin très désaltérant sans aucune lourdeur. Comme objectifs, nous allons replanter la vigne emblématique du vignoble qui avait été arrachée il y a 7 ans sur une parcelle dénommée Peyrafioc (Pierre à feu en occitan), nous devons aussi gérer la pérennité du domaine… Nous renforçons le lien avec la traction animale pour les labours avec le percheron d’un ami vigneron, notre troupeau de moutons gère l’enherbement, nous plantons aussi beaucoup d’arbres autour des parcelles en accord avec le conservatoire du littoral, pour avoir des barrières végétales, c’est important pour conserver l’éco système et pour maintenir ici les chauves souris qui ont besoin de la présence des arbres pour se repérer. Nous sommes très impliqués dans la sauvegarde du milieu naturel. In fine, tous ces paramètres sont importants pour définir au mieux l’excellence du vin.”

   

Mas de Daumas-Gassac

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Téléphone : 04 67 57 71 28

Email : contact@daumas-gassac.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Robert KLINGENFUS


Cinq générations de passionnés: Guillaume Klingenfus s’installe à Molsheim en 1863, il acquiert les premiers arpents de vignes. Charles Klingenfus né en 1886, grâce à la qualité des vins produits, devient fournisseur officiel d'Ettore Bugatti constructeur de la célèbre marque à Molsheim. Antoine Klingenfus né en 1927, vraie cheville ouvrière, crée la marque Pur Sang avec le Gewurztraminer Bugatti en 1963. Robert Klingenfus né en 1959, développe les ventes à l'export, et est secondé, par Guillaume, 5e génération. “En 1998, précise Robert Klingenfus, j’ai adhéré à l’association Tyflo (viticulture raisonnée intégrée) et mis en pratique des mécanismes naturels pour élaborer des vins équilibrés avec l’empreinte : du millésime, et du terroir. Avec Guillaume, nous avons créé notre première cuvée de vin naturel sans sulfites en 2012. Nous avons investi dans une cave écologique, à faible production d’oxygène et de carbone. Aujourd'hui, nous sommes certifiés HVE (Haute Valeur Environnementale) mise en place par l’Union Européenne pour une agriculture durable.” “Au Domaine Robert Klingenfus, voici les vins que nous présentons à la vente cette année, en millésime 2019 : Muscat, Pinot Noir, Riesling, des vins frais aux arômes d’agrumes avec des notes d’ananas. Pour les autres vins, issu d’un nouveau terroir, le Riesling Fleckstein 2018 qui a une belle acidité, une belle fraicheur et un fruité citron. Ajoutons à ces vins nos deux nouveautés Terre Rouge 2018 qui provient d’un terroir à gros galets calcaires d’où alluvions propices à la vigne à base de Pinot Noir, et le Gewurztraminer Stickopf 2018, floral, fort en degrés (15 °), épicé en bouche. Concernant les vendanges 2019, nous avons connu l’échaudage (vin brûlé par le soleil ), qui nous a fait perdre 40% en Pinot Gris et 20% en Gewurztraminer, ensuite la canicule qui a détruit les raisins fin Juillet et pour finir, la 3e semaine d’Août, les jeunes vignes (9 et 12 ans ) ont souffert de la sécheresse puis la pluie est apparue, nous permettant d’obtenir une belle récolte qualitative. L’an prochain, nous présenterons un nouveau Gewurztraminer qui s’appellera Grenouille.” On excite ses papilles avec leur Pinot Blanc Signature 2017, vif comme il se doit, intense au nez, de bouche savoureuse et complexe, avec des notes de fleurs et de fruits frais, à déboucher sur des noix de Saint-Jacques au fenouil ou une blanquette de saumon. Beau Gewurztraminer Signature 2017, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin harmonieux comme sait l’être le Riesling Signature 2017, franc et fruité, aux senteurs de pomme, de fumé et de fleurs blanches, de bouche persistante, avec des notes minérales en finale, que l’on retrouve également dans ce Pinot Gris Grand Cru Bruderthal 2016, tout en structure et parfums (genêt, pêche), de finale complexe, ample et persistante, un vin vraiment racé. Beau Riesling Grand Cru Bruderthal 2016, où la suavité s’allie à une fraîcheur d’une jolie intensité, avec des senteurs minérales et florales complexes, un vin qui s’accorde bien avec les crustacés. Quant au Gewurztraminer Grand Cru Bruderthaul 2015, il est riche, subtil au nez comme en bouche, de jolie robe brillante, notes de fleurs et de miel, tout en complexité d’arômes, un vin épicé, très fin, très marqué par son terroir. Excellent Sylvaner Clos des Chartreux, marqué par son terroir calcaire à flanc de colline, développe des arômes d’agrumes et de petites fleurs, a des nuances de noisette et de poire au palais, un vin tout en bouche persistante et fine. Le Pinot Noir Signature 2015, aux arômes puissants de fruits noirs et de violette, un vin ample et très chaleureux. Le Crémant blanc, issu de cinq cépages (Pinot noir, Pinot gris, Pinot blanc, Pinot Chardonnay, Riesling), est une réussite, tout en finesse, aux notes d’aubépine et d’amande, de belle complexité aromatique, de mousse vive.

Marie-Antoinette et Robert Klingenfus
60, rue de Saverne
67120 Molsheim
Téléphone :03 88 38 07 06
Email : alsace-klingenfus@wanadoo.fr

Château TOUR-DU-ROC


Situé à 4 kms au Nord de Margaux, le vignoble du Château Tour-du-Roc, propriété de la famille Robert depuis plusieurs générations, s’étend sur 12 hectares de croupes graveleuses très bien exposées. L’encépagement se compose de 50% de Merlot et 50% de Cabernet-Sauvignon. L’exploitation a conservé des méthodes traditionnelles de travail : taille Guyot double sans désherbage chimique, vendanges manuelles. La vinification est effectuée selon la tradition médocaine avec une cuvaison de trois semaines. L’élevage en fûts de chêne pendant douze mois est suivi d’un filtrage léger lors de la mise en bouteilles, laquelle a lieu au Château; autant d’atouts qui confèrent à ce Haut Médoc une grande qualité et une bonne aptitude au vieillissement. Pour Philippe Robert, “les ventes s’étalent tout au long de l’année 2020 et ce sont les Haut-Médoc 2014 et 2016 que l’on trouvera en premier, puis suivront les 2018. Les vendanges 2019 resteront pour nous, parmi les meilleures, quantitativement, nous avons atteint le quota et qualitativement, nous avons l’excellence, les vins possèdent tout ce qui laisse présager un grand vin de garde.” Superbe Haut-Médoc 2016, qui sent la groseille mûre et le poivre, de robe grenat, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense, complexe, d’une belle finale aromatique aux nuances de fruits cuits, un vin fondu mais puissant en bouche, de garde. Le 2015, qui sent les petits fruits cuits, mêle puissance, typicité et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, avec des nuances de cassis, de musc et de fumé, complet, charpenté et persistant, de garde naturellement. Le 2014, de très belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, est un vin puissant mais déjà charmeur, qui mêle richesse et souplesse, généreux, de fort belle évolution, que l’on peut apprécier, par exemple, avec des aiguillettes de canettes aux fèves ou un chou farci aux châtaignes et au foie gras.

Philippe et Emmanuel Robert
1, rue de l'Église
33460 Arcins
Téléphone :05 56 58 90 25
Email : tourduroc@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateautourduroc.fr

---DOMAINE-CDC-3---


---ETIQ-CDC-3---
---TEXTE-CDC-3---

CEDRIC CHIGNARD


Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 10 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts. Superbe Fleurie Les Moriers 2016, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, qui allie structure et charme, au nez persistant (cassis, fumé...), de robe soutenue et brillante, riche, de bouche intense. Le 2018 suit. Quant au Fleurie rouge cuvée Les 10 Coupées 2015, c’est un joli vin classique, franc et charmeur comme on les aime, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin ample et chaleureux, à prévoir avec, notamment, une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un carré de porc en croûte aux pruneaux. Remarquable Beaujolais-Villages rouge Le Petit Impermanent 2015, qui dégage un nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vin harmonieux. Joli Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2014, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux notes fraise des bois et d’épices, aux tanins étoffés. Il y a encore son Juliénas Beauvernay 2013, parcelle située en terrain pentu. Le nom Beauvernay viendrait de verne, un arbre sauvage apparenté à l’aulne. Âge moyen des vignes : 50 ans, sols très caillouteux de roches bleues et de quelques roches volcaniques, élevage en vieux foudres et en petites cuves béton..., le tout donnant ce vin savoureux, de couleur intense, aux tanins riches et soyeux, aux connotations de cas- sis et de poivre, d’excellente évolution.


Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
Site : domainechignard


> Nos dégustations de la semaine

Denis MARX


Domaine de 11 ha de vignes répartis dans sept communes au coeur de la vallée de la Marne.
Une réussite toujours ce Champagne brut cuvée Isalys, 65% Pinot Meunier, 30% Chardonnay et 5% Pinot Noir, c?est une cuvée ample et parfumée, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, tout en charpente, au fruité complexe, un vin généreux, très rond, de mousse persistante, charmeur. Le brut Grande Réserve, 33% Pinot Meunier, 33% Chardonnay et 33% Pinot Noir, qui est très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d?or, puissant et élégant à la fois, tout en finale, à déboucher sur des quenelles de brochet. Les prix sont très doux. Le brut Millésime 2013, 80% Chardonnay, 10% Pinot Noir et 10% Pinot Meunier, est un Champagne ferme et finement bouqueté en finale, très charmeur, par exemple, aussi bien avec des beignets de morue que sur des pêches pochées aux épices. On poursuit avec le Champagne cuvée Le Confident, à parts égales de Pinot Meunier, Pinot Noir et Chardonnay, vinification en fûts de chêne, sans filtration, d?une belle couleur or, avec notes de tilleul et de miel, qui est d?une grande ampleur en finale.
Le brut Tradition, 90% Pinot Meunier, 5% Pinot Noir et 5% Chardonnay, a un nez de poire, ferme et suave, il est tout en harmonie au palais. Ou encore le brut rosé, 40% Chardonnay, 30% Pinot Noir et 30% Pinot Meunier, un rosé d?assemblage, vin rouge issu de vieilles vignes de 75 ans, qui développe des senteurs de framboise et de fraise des bois, de bouche franche et dense. Superbe Blanc De Blancs brut Réserve, à la mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Le brut rosé est de bouche ronde, développant élégance et vinosité, légèrement épicé.

Nicolas et Denis Marx
31, rue de la Chapelle - Cerceuil
51700 Mareuil-Le-Port
Tél. : 03 26 52 71 96 et 06 73 37 91 77
Email : denis-marx@wanadoo.fr
www.champagne-denis-marx.com
 


Château FRANC LARTIGUE


La Scea des Vignobles Marcel Petit, fut créée en 1986 par Marcel Petit , dès 1988, la société s?est enrichie avec les Châteaux Franc Lartigue et Grande Rouchonne (Saint-Émilion), puis, en 1997, la gestion des vignobles est confiée à Élisabeth et Jean-Pierre Toxé, respectivement fille et gendre de Marcel Petit. Le terroir est constitué de sable et de graves, les sols sont travaillés un rang sur deux, les autres rangs étant engazonnés. Domaine en démarche qualitative tout en respectant l?environnement (certification HVE 3).
Jean Pierre Toxé ?met en vente cette année, les Saint-Emilion Grand Cru 2014, 2015, 2016 et, en Juin, les 2018.
Pour nous, les vendanges se sont bien déroulées, bien que le gel de printemps nous ait privé du volume attendu, mais la qualité est omniprésente. Le millésime 2019 est bien structuré, fruité, coloré, délicatement tannique, rond, avec des degrés élevés aux alentours de 14°, c?est un grand vin !?
Superbe Saint-Émilion GC Château La Grande Rouchonne 2016, une cuvée puissante et chaleureuse, aux nuances finement toastées, un vin riche en matière, d?excellente évolution.
Très joli Saint-Émilion GC 2016, aux notes de fruits rouges mûrs caractéristiques, aux tanins à la fois riches et soyeux, de bouche ample, très réussi. Vous allez apprécier aussi le 2015, issu de vignes de 42 ans, assemblage de 70% de Merlot et parts égales de Cabernets Franc et Sauvignon, 12 mois en barriques dont 1/3 de fûts neufs, aux senteurs d?humus et de cassis mûr, un vin de bouche ample et fondue, riche en arômes (cerise noire, cuir, sous-bois) comme en structure. Le 2014, a une robe rouge cerise limpide, et développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine.

Elisabeth et Jean-Pierre Toxé - Vignoble Marcel Petit
2 la Rouchonne
33330 Vignonet
Tél. : 05 57 40 33 03
Email : contact@vignobles-petit.com
www.vignobles-petit.com
 


Château LE DESTRIER


Un vignoble dans la famille depuis plus de quatre générations. ?En fonction du degré optimal de maturation, la cueillette est élaborée fin Septembre début Octobre, parcelle par parcelle. La vendange est triée manuellement avant d'être mise en cuves thermorégulées pour les vinifications.
Toujours ce beau Saint-Émilion Château Le Destrier cuvée Prestige 2016, un pur Merlot noir issu de vignes de 60 ans sur sol argilo-siliceux (élevage de 12 mois en barriques neuves à 30%), vraiment très bon, avec une jolie fraîcheur, un vin minéral, tendu, où se développent des connotations de prune, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche soyeuse en finale. 
Dans la lignée, le 2015, de robe sombre, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges à noyau, avec des tanins riches et une bouche où l?on retrouve ces fruits mûrs. 
Intense et savoureux, le Premium Château Le Destrier Saint-Émilion GC 2016, issu d?un élevage durant 12 mois en barriques neuves à 80%, il est complexe avec ces nuances de fruits mûrs et de notes vanillées, un vin complet, ample et très équilibré, qui poursuit une très belle évolution. 
Goûtez le Bordeaux rouge Les Chênes 2016, toujours pur Merlot, sol lié à la Crasse de fer et graves, vieilli en fûts, équilibré, aux arômes d?épices, de fruits rouges cuits et de violette, aux tanins présents et soyeux à la fois, idéal sur un magret grillé.

Olivier Cheminade - Vignobles Cheminade
7, Peyrouquet
33330 Saint-Pey-d'Armens
Tél. : 05 57 47 15 39 et 06 10 31 40 13
Email : contact@vignobles-cheminade.com
www.vignobles-cheminade.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019

 



Clos du PÈLERIN


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château HAUT-CALENS


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine COURÈGE-LONGUE


Château DEVISE d'ARDILLEY


Domaine de la CHAISE


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château LAUDUC


Domaine de La VIEILLE


Jean-Michel PELLETIER


BADER MIMEUR


MAS DU NOVI


Château BELLES-GRAVES


Château de CÔME


Château La HAIE


Château HAUT-MARBUZET


Château DARIUS


Château des PEYREGRANDES


Château BOVILA


Domaine de L'OLIVETTE


Francis BLANCHET


Château La GALIANE


Frédéric ESMONIN


Michel et Sylvain TÊTE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine du LOOU



CHATEAU DES PEYREGRANDES


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU LA GALIANE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE ALAIN VIGNOT


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales