Classement Des Vins De France

Edition du 14/06/2016
 

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Excellence

Château MONT-REDON

L’histoire du Château Mont-Redon, c’est une belle réussite familiale de cousins, qui ont su avec intelligence, enthousiasme et professionnalisme perpétuer et développer l’héritage transmis. Pour preuve, l’arrivée de la quatrième génération au domaine. Du grand art.


Pierre Fabre, fils de Didier Fabre est en charge de la Cave, Yann Abeille, fils de Jean Abeille, est responsable des vignobles, Jérôme Abeille, deuxième fils de Jean, après ses études d’ingénieur, est à la partie commerciale, et, enfin, Patrick Abeille, troisième fils de Jean, Inseec à Bordeaux, s’occupe de la partie gestion, social, marketing et commercial France. Beaucoup d’investissements ont été réalisés grâce au dynamisme de Jean Abeille et de son cousin, Didier Fabre, afin d’optimiser la qualité et préparer l’avenir du domaine. Agrandissement de la cuverie de rouge avec l’implantation de huit cuves à pigeage supplémentaires, augmentation de la superficie de la cuverie de vinification des blancs... toujours dans la même démarche écologique, des matériaux adéquats ont été intégrés pour la construction de ces nouveaux bâtiments. “Nous avons aussi prolongé d’une quinzaine de mètres, nous raconte Jean Abeille, le souterrain créé par notre grand-père pour subvenir à ses besoins en eau, qui passe sous les bâtiments existants et remonte à l’air libre. Cela permet un appel d’air qui climatise naturellement les caves, la température à 7 mètres, hiver comme été, reste constante, aux alentours de 11°. Nous en avons profité pour construire une nouvelle réception de vendanges très fonctionnelle, une étape très importante pour préparer la qualité de nos grands vins. Elle est conçue avec une technologie de pointe, le tri sélectif passe sous l’œil de la caméra qui vient confirmer la sélection manuelle déjà effectuée en amont. Cette technique toute nouvelle impose des baies entières. Nous nous sommes donc dotés de trois conquets de réception de vendange vibrants, les raisins sont remontés par tapis jusqu’à l’éraflage, cela nous permet d’éviter la vis sans fin et d’être ainsi plus respectueux de la vendange. Toujours dans cette même démarche qualité, nous avons deux tables de tri optique XTRI, automatisées, distribuées par une maison italienne, c’est le premier prototype installé dans la région Rhône. Après éraflage et égouttage minutieux, les raisins sont répartis horizontalement sur une table vibrante avec un tapis tournant à grande vitesse, deux caméras et un laser balayent les raisins pour signaler un morceau de feuille, rafle... Cela permet le tri du botrytis et des grains roses pas totalement mûrs. Gros avantage de la technologie qui permet un tri grain par grain et non grappe par grappe comme c’est fait à la main. Les déchets sont éliminés par un convoyeur alors que les baies saines sont propulsées vers les cuves à pigeage pour la vinification. Grâce à cet outil ultra performant n’entre dans les cuves que le nec plus ultra ! Pour optimiser la qualité, nous avons conçu un process pour pouvoir rafraîchir la totalité de notre vendange de 25 à 12 ° dans le but de pouvoir faire une pré-fermentation à froid. Cela permet d’augmenter les extractions des anthocyanes et des tanins. Cela renforce ainsi la complexité aromatique et le fruité, bien à l’abri d’une quelconque oxydation. Les Blancs sont très aromatiques, avec beaucoup de gras, de rondeur, d’une bonne tenue acide, d’une grande longueur en bouche. Ils sont issus d’un terroir exceptionnel provenant du massif urgonien avec une zone calcaire qui permet aux vins blancs d’avoir une superbe minéralité et des arômes tertiaires d’une grande complexité. Les rouges, de couleur soutenue aux reflets violacés ont de jolis tanins fins et élégants, sont toujours très fruités avec du croquant, d’un bon potentiel de garde. La nature nous a gâtés ces dernières années avec une série de jolis millésimes, des vins complets et flatteurs qui séduisent les nombreux amateurs de nos vins qui nous suivent avec une fidélité constante.”

   

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Jean Abeille et Didier Fabre

84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 75
Télécopie : 04 90 83 77 20
Email : contact@chateaumontredon.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/montredon




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHARLET
BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
P.-M. CHERMETTE
SAMBIN
Jean BARONNAT
Cave Ch. CHENAS
MORGON
JULIENAS
REGNIE
FLACHE SORNAY
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
Arnaud BRIDAY/CHERS
DUFOUR
FOREST
GAGET
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES (B)
PARDON
PÉRELLES (B)
ROTISSON (B)
LASSAGNE
MONTERNOT (B)
GUELET
PAMPRES D'OR (B)
FERRAUD ET FILS
FOURNELLES
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
BARON DE L ECLUSE
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
COLLIN BOURISSET
A. CHARVET
LORON
SAVOIE
JURA
BUGEY
Benoît BADOZ (Ju)
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
DORBON ( Ju)
Daniel DUGOIS (Ju)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
Franck PEILLOT (Sa)
MEUNIER (Bugey)
Alain BOSSON (Sa)
ANGELOT
CHEVIGNEUX (Bugey)
LAMBERT (Sa)
Amélie GUILLOT (Ju)
CAVE CHAUTAGNE (Sa)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

JUILLARD-WOLKOWICKI
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Michel GUIGNIER
DONZEL
VOLUET*
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
VIGNES du PARADIS*
NUGUES (B)
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY
DUPASQUIER*
PETIT (Ju)
(Pascal PAGET*)
PUFFENEY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

MORGON
JULIENAS
REGNIE
(CHAPONNE)
COLONAT
PIRON
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cédric VINCENT (B)*)
(CRÊT du RIS)
MADONE
TERROIRS et TALENTS
(Cave SAIN-BEL)
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

René RUTAT & Fils


Maison familiale depuis plusieurs générations où l’on pratique de plus en plus la lutte raisonnée dans ce vignoble de 7 ha, planté à 95% de Chardonnay. “Depuis 4 générations, raconte-t-on, nous exploitons avec passion et amour du travail bien fait notre vignoble de 7 ha répartis sur 28 parcelles. Et ce très bel héritage va se poursuivre avec la nouvelle génération pour notre plus grand plaisir. Le respect du terroir, de la vigne et des règles champenoises, par un suivi permanent et raisonné, nous permettent de cueillir des raisins dorés et riches en arômes. Ce travail se transforme ensuite en "Art" par le pressurage et la vinification de ces fruits, cadeaux de la nature. Notre champagne pourra ensuite révéler toute sa richesse et la finesse de ses arômes pour émerveiller vos moments de plaisir et de dégustation !” Leur Champagne brut Nature est d’une grande intensité, de mousse fine et vive, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, aux arômes subtils de narcisse et de citron. Le Champagne Millésime 2003, dense et d’une grande subtilité d’arômes (noix, pain grillé, pomme), souple, est de mousse intense. Le Premier Cru Blanc de blancs, riche et rond, mais très fin, au nez subtil (fruits frais, amande), tout en persistance aromatique, est d’une belle longueur. Excellent brut rosé, issu de l'assemblage du Chardonnay et du Pinot noir, de teinte saumonée, charmeur, avec une dominante de petits fruits rouges bien mûrs.

Michel et Évelyne Rutat
27, avenue du Général-de-Gaulle
51130 Vertus
Téléphone :03 26 52 14 79
Télécopie :03 26 52 97 36
Email : champagne-rutat@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-rene-rutat.com

Château TOULOUZE


Au sommet. “Les terres du Château Toulouze, expliquent ces propriétaires sympathiques, dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier, édifié au XIIIe siècle à l’emplacement d’un oppidum gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XIIIe siècle, à la suite de la Révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, exprime la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesse. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Pour Alain Cailley, “le 2015 s'annonce excellent: structure, matière, fruité sont présents. La date des vendanges a été capitale, assez tôt, pour éviter des degrés alcooliques extravagants et obtenir de beaux Ph, ainsi l'on ne dépassera pas 13°5. Le réchauffement climatique a joué sur le manque d'acidité, le millésime 2015 est tendre, vif, corsé, ce sera un vin de garde dans la lignée des 2009 et 2010. Millésimes en vente en 2016 : 2010, 2012, 2013. Une médaille pour le 2012. En phase de vente du domaine, Alain Cailley restera, néanmoins, présent comme conseiller pour la vinification et la commercialisation auprès du nouveau propriétaire qui a le projet de construire un chai neuf très performant.” On comprend sa place dans le Classement en débouchant ce Graves de Vayres Grande cuvée 2012 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteilles 18 mois après les vendanges, filtration douce), d’une belle couleur pourpre, tout en puissance et finesse, avec beaucoup de matière, des arômes de fruits rouges surmûris présents et complexes. Le Château Toulouze 2012 a des tanins soyeux, un joli vin au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), de bouche très équilibrée et bien persistante. Le 2011, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, est un vin ample et très savoureux, d’une belle finale. Excellent 2010, de bouche puissante, très fin, bien charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), bien classique.  Goûtez le Bordeaux Supérieur Le Maine Martin Nouvelle Génération 2012 (Merlot 75%, 25% de Cabernets, vendanges manuelles, vinification parcellaire, cuves ciment et Inox, macération post fermentaire 15 à 20 jours...), aux nuances de mûre et d’épices, un vin ample et bien charpenté, avec des tanins veloutés, de bonne garde, comme ce Bordeaux Supérieur Château Le Maine Martin Sélection Vieilles Vignes 2012, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, un vin charnu, de couleur pourpre, riche en arômes, où dominent en bouche les fruits rouges frais et une note poivrée.

Jérôme, Évelyne et Alain Cailley
12, rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : Cailleygenerations@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com

Guy CADEL


Un vignoble de 10 ha qui s’étend dans la Côte des blancs et la vallée de la Marne. L'encépagement est réparti entre Chardonnay et Pinot meunier à parts égales. Les sols sont en majorité argilo-calcaires, avec pour quelques parcelles une tendance plus limoneuse. La profondeur est très variable, ils sont en moyenne plus profonds lorsque la veine de craie est grande et donc surmontée d'argile. L'âge des vignes est en moyenne de 25 ans, et les plus vieilles ont 45 ans. Les apports en fumures sont uniquement des engrais Bio, des écorces fraîches ou des composts. “Au début, nous raconte Philippe Thiébault, le 2015 avait des arômes parfaits, puis, lors de dégustations de vins clairs, seuls les Pinots noirs rejoignaient l'excellence. C'est une année très hétérogène, les Pinots meuniers sont très fruités, les Chardonnay, un peu moins. On balance entre le bien charnu et le minéral. En vente en 2016 : le 2008 qui est floral, d'une grande complexité et garde toute ses promesses.” Il est indéniable, en effet, que ce Champagne Millésimé 2008, fermentation malolactique complète, stabilisation tartrique, temps de repos en cave 72 mois, associant saveur et distinction, est remarquable, riche, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, très parfumé, intense, aux notes de poire et de brioche. Le Champagne Grande Réserve brut (90% Pinot meunier, 10% Chardonnay), pur 2009, où dominent des notes de pain grillé et de fruits jaunes, un vin dense en bouche, avec des notes de noix, est un Champagne harmonieux, de mousse crémeuse, d’une belle complexité, tout en fruité et finesse. Belle cuvée Carte Blanche 2012, très agréable, mêlant richesse aromatique et persistance, généreuse, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale, de mousse ample, un vin qui conjugue délicatesse et richesse des arômes. Excellent Demi-sec, très équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en distinction, aux arômes de fleurs blanches, long en bouche comme le Champagne rosé, de jolie teinte rose rubis, marqué par des senteurs de fraise mûre.

Sylvie et Philippe Thiébault-Cadel
13, rue Jean-Jaurès
51530 Mardeuil
Téléphone :03 26 55 24 59
Télécopie :03 26 55 25 83
Email : philippe.thiebault2@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-guy-cadel.com

CHAMPAGNE BOURDAIRE-GALLOIS


Exploitation familiale de 5.36 ha, dont 4,60 ha de vigne à dominante de Pinot meunier. C’est Robert Massonnot, le grand-père de David Bourdaire, qui commença l’activité agri-viticole grâce à quelques terrains familiaux. En 1951, il fonde avec trois autres vignerons la coopérative de Pouillon et commercialise ses premières bouteilles en 1956. A cette époque, la coopérative n’est qu’un lieu de collecte et de pressurage, qui vend la récolte des adhérents sous forme de moûts aux négociants champenois. Ils ne sont que 2 à faire leur Champagne, eux-mêmes dans les locaux de la coopérative avec leur propre matériel. La maison vous propose ce Champagne brut cuvée Symphonie Prestige (base récolte 2007) un Champagne subtil et complexe, qui associe fraîcheur et charpente, finement acidulé, l’un des plus séduisants dégustés cette année, avec des connotations de citron, de narcisse et de pain grillé, de mousse fine et fruitée, d’une belle ampleur au palais, à déboucher sur une terrine de lotte. Savoureux Champagne brut rosé, pur Meunier, très représentatif de ce cépage, très séduisant, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise...), avec cette touche délicatement épicée très chaleureuse. Le Millésime 2005, est très caractéristique de ce millésime mature, un vin puissant, de bouche ronde, légèrement épicé comme il se doit, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieux au nez comme en bouche. Beau Champagne Blanc de blancs, provenant de la récolte 2007, dont une partie est vinifiée en fûts, une cuvée riche mais tout en délicatesse (dosée à 7g/l), bien typée, très parfumée (agrumes, amande...), un vin bien charpenté, harmonieux en bouche, d’excellente évolution. Goûtez aussi le brut Réserve, un Champagne vif et harmonieux, marqué par des notes d’agrumes et de fleurs fraîches, rond et nerveux à la fois, qui convient parfaitement au cours d’un repas.

David et Véronique Bourdaire-Gallois
28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :+33 (0)3 26 03 02 42
Télécopie :+33 (0)3 26 04 37 48
Email : champagne.bourdaire-gallois@vinsdusiecle.com
Site : champagne.bourdaire-gallois


> Nos dégustations de la semaine

DUMÉNIL


Les archives communales attestent de l’existence des Duménil à l’époque de Louis XIV. La famille a longtemps cultivé simultanément des terres et des vignes et ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle que l’orientation viticole s’affirme. Fondée en 1874 à Chigny-les-Roses par Elie et Cécile Duménil, le Champagne Duménil symbolise le mariage réussi entre tradition et modernité.
Aujourd’hui, l’arrière-petite-fille des fondateurs, Frédérique Poret, née Rebeyrolle, a pris les rênes de la Maison en compagnie de son mari, Hugues Poret. Éduquée dans le respect des traditions champenoises de savoir-faire et d’amour du terroir par son père Michel Rebeyrolle, Frédérique perpétue la quête d’excellence et d’authenticité qui caractérisent la Maison Duménil. Tous deux issus de familles de vignerons, Frédérique et Hugues vouent un attachement considérable à la terre et au métier que leur ont transmis leurs aïeuls. Hugues travaille dans les vignes et la cave. 
Ce Champagne brut Prestige Vieilles vignes Premier Cru, majorité de Chardonnay avec 20% de Pinot Noir, patiente 5 ans en cave, ce qui lui apporte une grande richesse aromatique, une cuvée puissante et bouquetée, avec ces notes de noix et de petites fleurs fraîches, très persistant, associant élégance et vinosité, à découvrir sur une daurade au four. Le brut rosé Vieilles vignes, provenant des 3 cépages champenois pour 1/3 chacun, avec 7% de vin rouge issu de vieilles vignes de Pinot Meunier vinifié en fûts, est très réussi, au nez concentré où dominent la framboise mûre, tout en persistance aromatique, d’une belle longueur en bouche comme le brut Grande Réserve Premier Cru, une cuvée finement bouquetée (aubépine, rose), de bouche subtile et parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), de mousse intense, idéale sur une cuisine raffinée.

Frédérique et Hugues Poret

Château de LISENNES


Une propriété de 53 ha de vignes d’un seul tenant. C’est la quatrième génération qui est aux commandes.
“Nous avons obtenu les certifications “culture raisonnée” et “Terra Vitis” qui couronnent nos efforts dans le domaine de la protection de l’environnement, précise-t-on. Nous avons été plus loin en 2011 avec le passage de 7 ha en Bio, et développons l’œnotourisme...”
Goûtez ce Bordeaux Supérieur L’Esprit de Lisennes 2009, richement bouqueté, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, dense et velouté, de belle évolution. Excellent Entre-Deux-Mers Blanc de Lisennes 2013, au nez fin (fougère, pomme), ample, d’une belle vivacité, parfumé et persistant, régulièrement réussi comme le Bordeaux rosé cuvée 7 Hectares 2013, issu de vignes cultivées selon les règles de l’agriculture biologiques, où l’on retrouve des nuances de citron et de narcisse, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance. Le Bordeaux rouge cuvée 7 Hectares 2011, généreux, à dominante de pruneau, de cannelle, a des tanins soyeux, un vin de bonne évolution. 
Goûtez le Bordeaux Supérieur Tradition 2009, souple avec une attaque fruitée de petits fruits rouges, qui est un vin très bien équilibré, aux tanins soyeux, parfait sur un magret. Il y a encore le Clairet de Lisennes 2013, généreux et fruité en bouche, harmonieux, rafraîchissant, et le Crémant de Lisennes, de mousse fine, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, aux senteurs de fleurs blanches et de poire en finale (4,50 à 12,50 €).

Jean-Luc Soubie

Domaine MUSSY


Je suis fidèle à ce domaine depuis le premier Guide. En 2014, c’est Delphine, la fille de Michel et Odile, et son compagnon Mathieu Kaufmann, qui vont prendre en charge ce domaine de 6 ha avec 12 appellations.
“Les maîtres mots, me dit Odile Meuzard, reflets de notre philosophie globale sont : préserver l’essence et la richesse de notre terroir. Une vinification traditionnelle qui assure l’expression naturelle du vin et apporte un souffle nouveau. L’humilité d’intervenir le moins possible pour laisser le terroir s’exprimer : être à l’écoute de la Terre et des spécificité de chacun des millésimes, aucune vinification n’est identique. Nous nous attachons depuis toujours à proposer à nos clients des vins ronds et ouverts, donc “bons à boire”. Pour cela, nous conservons chaque année une partie des bouteilles de notre production que nous avons le plaisir de faire découvrir ou redécouvrir quelques années plus tard, suivant les millésimes, à leur apogée de dégustation ! Nous avons encore à la vente les 2001, 2002 et 2005...”
Voilà un grand Pommard Clos des Épenots Premier Cru 2010, intense, associant finesse et charpente, un vin coloré et riche, très parfumé (truffe, groseille), de très bonne garde (15,10 €). Le 2009 est dans la lignée, savoureux, charnu, au nez d’épices et de griotte mûre, très riche, d’une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse, de très bonne garde. Goûtez le 2008, de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (griotte, humus), avec une présence de prune et de poivre au palais, un vin charpenté et classique comme on les apprécie, de garde. Retrouvé dans ma cave, le 2002, sent bon la groseille, un vin profond et ample, corsé comme il se doit dans ce très beau millésime bourguignon, où dominent en bouche le cassis et la violette, à la fois souple et riche. 
Le Pommard Premier Cru Saussilles 2011, de bouche puissante et dense, aux tanins fondus, dégage un bouquet complexe où s’entremêlent des senteurs de petits fruits rouges mûrs et de réglisse (26,60 €). Le 2010, distingué, aux connotations de prune et de champignons, riche en arômes comme en structure, poursuit son évolution comme le Pommard Les Petits Noizons 2010 est un vin typé et solide, parfumé et charpenté en bouche, tout en harmonie avec des nuances de petits fruits à noyau, de belle robe intense, aux tanins savoureux et puissants à la fois, très charmeur.

Odile et Michel Meuzard
12, ancienne route d'Autun
21630 Pommard
Tél. : 03 80 22 89 11 et 06 72 82 72 63
Fax : 03 80 24 79 79
Email : domaine.mussy@free.fr
www.domainemussy.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013

 



Château PASCAUD


Charles SCHLÉRET


Château de LAUBERTRIE


AUVIGUE


Domaine CHAMPEAU


De TELMONT


Château ORISSE du CASSE


Domaine Franck PEILLOT


Château BOUTILLON


Château MIRE-L'ÉTANG


Domaine Bel Avenir


Domaine de la PALEINE


Château BÉCHEREAU


Château de LAMARQUE


Alain THIÉNOT


Domaine du CHAILLOT


Château CLAUZET


Guy CADEL


Château de la GRENIERE


Château du MOULIN VIEUX



DOMAINE DE LA VALERIANE


CEDRIC CHIGNARD


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE ALARY


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU FABAS


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU HOURBANON


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales