Classement Des Vins De France

Edition du 27/12/2016
 

Champagne de CASTELNAU

Excellence

De CASTELNAU

Si l’origine de cette marque remonte à 1916, c’est surtout depuis sa reprise en 2003 par la Coopérative Régionale des Vins de Champagne, qu’une nouvelle impulsion lui est donnée. Ici règne un grand professionnalisme et une seule exigence : l’excellence.


L’origine du nom du Champagne de CASTELNAU remonte en 1916, nom du célèbre général De Castelnau qui s’est illustré durant la première guerre mondiale et dont la fameuse devise était “qui s’y frotte, s’y pique”. Puis, à partir de 1925, la marque de CASTELNAU appartiendra à une famille sparnacienne durant trois générations. Très en vogue dans les années 1930, le Champagne de CASTELNAU est servi sur les tables des familles royales. En 2003, la Coopérative Régionale des Vins de Champagne, basée au coeur de Reims, acquiert la marque de CASTELNAU, et ce dynamique regroupement met alors en commun son savoir-faire et sa palette de 149 crus pour élaborer des cuvées d’exception. Toutes les différentes étapes de l’élaboration des cuvées de Champagne font l’objet de soins attentifs et d’une traçabilité infaillible. On retrouve tout cela dans leurs cuvées : Brut Réserve : 40% Chardonnay 20% Pinot Noir 40% Pinot Meunier dont 17 % de vins de réserve qui lui confèrent subtilité et maturité. Robe jaune aux reflets verts et or, d’une très grande complexité aromatique. Notes de torréfaction, d’amande, de cacao. “Une âme de Millésime dans un corps de Brut”. Généreux, et soyeux, volumineux et ample en milieu de bouche et d’une grande persistance en finale. Ce Champagne de gastronomie s’apprécie sur des poissons cuisinés. Brut Rosé : 35% Chardonnay, 14% Pinot Noir, 51 % Pinot Meunier, 10% Pinot vinifié en vin rouge, 20% de l’assemblage est constitué de vins de réserve qui lui confère maturité et complexité. D’un beau rose pomelo aux reflets saumonés, arômes de fraise des bois et de prune. Bouche tendre, légère, délicate, finale aux notes de pâte de fruits et de cerise à l’eau-de-vie (Pinot Noir). Idéal à l’apéritif ou sur des tartes chaudes, clafoutis. Blanc de blancs Millésimé 2004 : pur Chardonnay. D’une belle couleur jaune d’or, ce vin alliant délicatesse et puissance nous offre une palette aromatique d’une belle densité. Le nez navigue entre les senteurs mentholées, les notes beurrées de viennoiserie et de légère torréfaction délicatement miellée. Les caractères subtilement crémeux et chocolatés se fondent en fin de bouche pour donner à l’ensemble une belle sensation veloutée. Ce millésime, encore à l’aube de sa pleine maturité, présente un très beau potentiel d’évolution. Brut : 82% Pinot Noir, 18% Pinot Meunier. Robe or pâle à reflets brillants. D’une belle effervescence vive mais crémeuse formant un fin cordon persistant. Nez frais de prune. La bouche est fraîche mais douce aux saveurs d’abricot, de pêche de vigne, d’une belle finale délicate et bien aromatique de laurier, de tabac blond et d’eucalyptus. Ce Brut donne un Champagne de désir, primesautier, très agréable à savourer à tout instant du jour ou de la nuit. Brut Millésimé 2004 : composé de 39 crus 50% Chardonay, 33% Pinot noir, 17% Pinot Meunier. Des vignes situées sur des Premiers Crus. Nez complexe qui s’oriente vers des notes crémeuses légèrement chocolatées, de citron confit et de miel. En bouche, on est séduit par des notes de mirabelle, la vivacité et la finesse, un Champagne tout en dentelle, avec une belle finale généreuse.

   

Champagne de CASTELNAU

Président : Fabrice Collin - Directeur Général : Pascal Prudhomme
5, rue Gosset
51100 Reims
Téléphone : 03 26 77 89 00

Email : commercial@crvc.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle) (r)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
DEUTZ
PAUL BARA (Réserve) (r)
Pierre ARNOULD (Aurore)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GOUTORBE (Spécial Club)
JEAUNAUX-ROBIN
René RUTAT (Millésimé)
(VEUVE CLIQUOT (Grande Dame))
DEVAUX (D) (r)*
Jacques DEFRANCE (Millésime)
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)
COLLET (Esprit Couture)
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
MUMM (R. Lalou)*
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
MORIZE (Sélection) (r)
Laurent LEQUART (Prestige)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)
LEJEUNE-DIRVANG (Seilles d'Or)*
LITTIERE (Grande Cuvée)*
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
HUOT (Carte Noire)*
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
Rémy MASSIN (Prestige)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
BOUCHÉ (Millésimé)
CAMIAT (Prestige)*
CARLINI (Millésime)
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)
CUPERLY (Grande Réserve)*
Daniel PERRIN (Millésime)*
DELOT (Légende)*
DOUSSOT (Grande Cuvée)
Hervé LECLERE (Secret Millésime)
HOERTER (Millésimé)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)
MAÎTRE
MANNOURY (Réserve)*
MARINETTE RACLOT (Millésime)*
Christian BRIARD (Ambre)
BARDOUX (Millésimé)*
FRANÇOIS BROSSOLETTE (Millésime)*
J. CHARPENTIER (Pierre-Henri)
MALETREZ (Premier Cru)*
HAMM (Signature) (r)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)*
André TIXIER et Fils (Millésime)*
BONNET LAUNOIS
DAUPHIN (Instant Intégral)
MOUZON LEROUX
ASPASIE (Brut de Fût)
(Guy CADEL (Grande Réserve) (r))
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
BAILLETTE-PRUDHOMME (Memoris)*
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)
(AUTRÉAU-LASNOT (Prestige))
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
GREMILLET (Evidence)
(Guy CHARBAUT (Millésimé))
Paul GOERG (Millésime)*
ROBERT A. (Cuvée)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)
ROGGE-CERESER (Excellence)*
BONNET-GILMERT (Millésimé)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRICE (Vintage)
DEVAVRY (Achille)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
ERIC LEGRAND (Prestige)
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
Bernard LONCLAS (Prestige)
BOUTILLEZ MARCHAND (Millésimé)*
DILIGENT (Millésime)
EGROT (Extra)
MOUSSE-GALOTEAU (Les Vinages)
TAILLET (Extra)
VANZELLA (Blanc de noirs)
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOIZEL (Grand Vintage)
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)*
Xavier LECONTE (Scellés de Terroirs)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VIGNON Père et Fils (Extra brut))
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
J.M TISSIER (Apollon)*
BARBIER-ROZE (Réserve)*
BEAUGRAND (Nature)*
BERTHELOT PIOT (Prestige)*
CHASSENAY d'ARCE (Confidences)
DEVILLIERS (RB)*
Diogène TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)
FANIEL-FILAINE (Eugénie)*
GIRARDIN (Vibrato)*
GRUET (3 Blancs)
MALINGRE*
MARY SESSILE (L'Innatendue)
MOYAT-JAURY-GUILBAUD (Extra)*
RIGOLLOT (Blanc de blancs)*
ROBERT-ALLAIT (Prestige)*
RUELLE (Grande Réserve)*
BLONDEL (Blanc de blancs)*
BOREL LUCAS (Séléction)*
COLIN (Grand Cru)*
Franck DEBUT (Tradition)*
MOUZON LEROUX (L'Ineffable)*
Hubert PAULET (Risléus)*
André ROBERT (Mesnil)*
Robert JACOB (Collection Privée)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
GIMONNET Pierre (Fleuron)
BRIGITTE BARONI
VERRIER (Raymond Verrier)
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs)*
Michel GAWRON (S)
NAPOLEON (Millésimé)
GALLIMARD (Quintessence)
Bruno PAILLARD
(DELAUNOIS (Sublime))
DANGIN (Prestige)
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
GRASSET-STERN (Millésimé)
Philippe GONET (Extra)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
QUATRESOLS-GAUTHIER
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
LOUIS de SACY (Inédité)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
BESNARD CHEVALIER (Meline)
DUMENIL (Prestige)
(LECLERC-BRIANT (Les Crayères))
(PIERRARD (Blanc de blancs))
BERTEMES (Extra)
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château de PANIGON


Le vignoble se situe sur des croupes de graves dignes des meilleurs terroirs du Médoc, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot. Vendanges manuelles et mécaniques avec tri sélectif par parcelle, élevage en barriques 100 % dont 33 % neuves, et un séjour de 12 à 18 mois.  Savoureux Médoc Cru Bourgeois 2014, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche puissante en finale. Le 2013, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), est un vin de belle ampleur, tout en finale. Le 2012 dégage un nez très intense (mûre, griotte), de bouche subtilement épicée, riche, prometteur, d’une belle finale. Le 2011, parfumé et persistant, aux tanins soyeux, équilibrés, mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde. Le 2010, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, est savoureux, concentré, parfumé, de garde, naturellement. Goûtez le Médoc Château Amour 2013, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot), élevage de 6 à 8 mois 100% en barriques, complexe avec ces nuances de fruits mûrs et de notes vanillées, de bouche onctueuse et parfumée, tout en nuances. Excellent 2012, chaleureux, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance, avec ces notes très caractéristiques de prune et de fumé. Le 2011, au nez intense, de couleur profonde, est complexe au nez comme en bouche (pruneau, épices), avec des tanins mûrs. Très savoureux 2010, parfumé (pruneau, violette), alliant rondeur et structure, séveux, de belle charpente.

Georges Dadda
1A, route d'Escurac
33340 Civrac-en-Médoc
Téléphone :05 56 41 37 00 et 06 86 18 63 85
Télécopie :05 56 41 37 00
Email : dwl.france@orange.fr
Site personnel : www.chateaudepanigon.fr

Domaine de BARROUBIO


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. À la lisière du Parc Régional du Haut Languedoc, la famille Miquel gère depuis la fin du XVe siècle les 60 ha que compte la propriété, dont 27 dévolus à la vigne. Une côte entourée de petit canyons (combes) qui, depuis le Haut-Minervois, décroît régulièrement vers le sud sur une cinquantaine d'hectares situés entre 200 et 300 m d'altitude. La modernité et la tradition des techniques de travail, permettent l’élaboration de vins typés comme on les aime. On retrouve toujours le Muscat, le 2015 avec beaucoup de fruit et de fraîcheur, assez complexe, un millésime que l’on aimerait avoir plus souvent ! Le rosé 2015, sur la fraîcheur, gourmand, d’une jolie couleur rose pâle, est idéal pour cet été. Les rouges 2014 sont riches et complexes, d’une belle matière pour les cuvées haut gamme, les autres cuvées sont plus sur le fruit.” On savoure ce Minervois rouge Marie-Thérèse 2013, 75% Syrah et 25% Grenache, assemblage de macération carbonique et de vinification traditionnelle, élevage de 12 mois en barriques..., de robe pourpre foncé, superbe, aux notes de griotte et de truffe, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, généreux, de garde. Le Minervois rouge cuvée Jean Miquel Vieilles Vignes 2013, sol argilo-calcaire, exposition plein sud, altitude 300 m, 80% Carignan et 20% Grenache, assemblage de macération carbonique et de vinification traditionnelle, élevage de 15 mois en barriques..., avec cette touche de fumé caractéristique, ample et très équilibré, où se retrouve une belle subtilité d’arômes dominée par la griotte et la mûre, d’une belle harmonie en bouche. Le Minervois rouge Vieilles Vignes 2014, au nez de fruits mûrs (cassis, griotte) et d’humus, aux tanins équilibrés, riches et savoureux, un vin corsé, poursuit son évolution, et se prévoit sur des cailles farcies aux raisins et foie gras ou une côte de bœuf à la moelle. Goûtez le Muscat Saint-Jean-de-Minervois 2014, Muscat à Petits Grains, issu de vieilles vignes, de jolie robe brillante, riche et parfumé, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, fondu en bouche, qui mêle structure et distinction, ce joli Muscat blanc 2014, séduisant par sa persistance d’arômes, sec et franc, et son Moelleux 100% Muscat, très aromatique, de la fraîcheur, une belle acidité et une légère sucrosité qui font de lui un vin gourmand, idéal pour une jeune clientèle.

Raymond Miquel

34360 Saint-Jean-de-Minervois
Téléphone :04 67 38 14 06
Télécopie :04 67 38 14 06
Email : barroubio@barroubio.fr
Site personnel : www.barroubio.fr

Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine de 40 ha. Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers. L’ensemble du vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires et de plateaux de même nature, et contiguë au fleuve d’une plaine au sol siliceux avec en fond les filons de grave de la Dordogne se prolongeant dans le sous-sol. Fermentation à l'ancienne à l'air libre, élevage 3 ans en cuves. Leur fils, Olivier, est le gérant depuis le début de l’année, et compte bien développer l’activité commerciale de l’entreprise, dans le but de perpétuer la tradition familiale, pour la quatrième génération. “Le 2015 a bénéficié d'un bel ensoleillement, nous dit Olivier Gautey, d'où sa couleur très fonçée, tirant sur le noir. Il a de bons degrés, est équilibré et long en bouche, ce sera un millésime de garde. Millésimes à la vente en 2016 : 2011 et 2012. Une médaille d'Or pour le 2010 au Challenge Internationnal des Vins à Bourg-sur-Gironde.” Olivier Gautey a produit un nouveau vin en 2015 : “L' OR”, un rouge vieilli en cuves, provenant d'une vieille parcelle. Voilà un beau Bordeaux rouge cuvée Passion 2011, ferme, riche, coloré et bouqueté, avec ces notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale. Beau 2010, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec, un vin charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, aux effluves de griotte et d'épices. Le 2009, à dominante de petits fruits noirs et de musc, allie une finesse tannique à une ampleur parfumée au palais, de garde. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2012, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente élégante, de bouche corsée, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices au papilles, aux tanins étoffés. Le 2011, aux nuances de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, mêle structure et rondeur. Le Bordeaux rosé Fleur du Mayne est l’un des meilleurs de l’appellation, d’une belle harmonie, avec des notes de rose et de mûre, légèrement épicé comme il le faut, associant nervosité et suavité.

Michel, Françoise et Olivier Gautey
Le Masson
33420 Moulon
Téléphone :05 57 84 52 44
Télécopie :05 57 74 98 63
Email : vignobles.gassies.gautey1@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudumasson

CHATEAU DU COING DE SAINT FIACRE


Le Château comprend 42 ha de vignes sur des pentes de 14 % exposées plein sud. C’est une propriété historique du vignoble nantais : elle existait au Moyen-Age, a été remaniée en 1756, puis en 1810. Les communs construits à cette époque sont de pur style italiens (dit clissonnais) avec des génoises et des fenêtres géminées typiques du vignoble nantais. Si M. Chéreau père acquiert cette propriété chargée d’histoire en 1973, c’est maintenant sa fille qui gère ce vignoble de 40 ha, et poursuit l’effort de sauvegarde du patrimoine architectural et viticole. Remarquable Muscadet l’Ancestrale 2013, un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes minérales, d’excellente évolution comme le prouve ce 2010, qui poursuit une excellente évolution, fleure le musc et l’aubépine, avec des notes de noisette, offrant un bel équilibre entre la fraîcheur, la souplesse et le fruité.  Son Muscadet Comte de Saint Hubert Vieilles Vignes 2014, à dominante de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance aromatique, est dense au nez comme en bouche, très typé, un vin mêlant élégance et structure. Fidèle à lui-même, le Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Grand Fief de la Cormeraie 2015, issu de vignes âgées pour la plupart de plus de 65 ans, rond en bouche, au nez subtil, ample et persistant, racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), qui mérite une cuisine élaborée comme un bar au four, très typé comme cet autre Muscadet Château de la Gravelle 2015, vif, clair, bien équilibré en acidité, élégant, au nez de rose et d’amande, de bouche flatteuse. Goûtez le Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Château Coing de Saint Fiacre Tradition 2015, tout en parfums, suave et sec à la fois, où s’entremêlent en bouche les fruits et les fleurs fraîches, le Gros Plant sur Lie Folis Blanche 2015, vif et franc comme il se doit, et l'IGP Saint Fiacre Cuvée Aurore Chardonnay 2015, de bouche délicate et harmonieuse, tout en finesse, au nez de fruits mûrs, associant souplesse et vivacité.

Véronique Günther-Chéreau

44690 Saint-Fiacre-sur-Maine
Téléphone :02 40 54 85 24
Télécopie :02 51 71 60 96
Email : chateauducoing@vinsdusiecle.com
Site : chateauducoing
Site personnel : www.chateau-du-coing.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Alain VIGNOT


Vignerons de père en fils, la famille est propriétaire de 12 ha de vignes dont 10 ha de l’appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques.
“En 1934, raconte Alain Vignot, mon grand-père Fernand, vigneron à Paroy-sur-Tholon, étend son domaine en achetant sa première parcelle sur la Côte Saint-Jacques. En 1955, mon père Jacques Vignot entre dans l’exploitation familiale, afin de cultiver et d’agrandir le vignoble. En 1976, à la fin de mes études, je rejoins l’exploitation avec l’intention de l’étendre. A force de patience et de travail, nous possédons un vignoble de 12 ha.”
Vous allez apprécier ce Bourgogne Côte Saint- Jacques cuvée Les Ronces rouge 2014, élevé en fûts de chêne 12 mois, très typé comme nous les aimons, alliant finesse et charpente, à la robe cerise, aux reflets violets avec des arômes de framboise, riche en bouche. Le Bourgogne La Colinière rouge 2014, qui a ce nez complexe où dominent la groseille et l’humus, allie puissance et finesse, un vin aux tanins mûrs.
Le Bourgogne Côte Saint-Jacques blanc 2014 (médaille d’or Paris 2016) typé Chardonnay, qui sent bon le genêt, très floral, très agréable, est tout en persistance d’arômes. Goûtez le Bourgogne Côte Saint- Jacques rouge 2014, bien équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges et de poivre, aux tanins présents et soyeux à la fois, le Bourgogne La Colinière blanc 2014, à la fois nerveux et rond, finement bouqueté, très agréable avec ce nez de noix fraîche, et le Bourgogne Côte Saint-Jacques gris 2014, élevé en cuves, où une petite macération pelliculaire lui confère cette teinte “œil de perdrix”, finement bouqueté, rond et charmeur, avec cette bouche persistante où s’entremêlent les notes fruitées et florales.

Château FORTIA


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des Vins très renommés.
Selon Pierre Pastre, “le 2014 a été une année normale qui demande un certain vieillissement en foudres. Dans la Vallée du Rhône, depuis un certain temps, nous avons eu une succession d’années anormalement très bonnes et même exceptionnelles, est-ce dû au réchauffement climatique je ne saurais dire ?
Depuis 2011, nous sommes revenus à une situation plus normale avec des bons et moins bons millésimes. Le 2014 fait partie d’une année difficile, c’est un vin sympathique mais le vieillissement lui est salutaire, il faut lui laisser le temps de vieillir en foudre. Ce qui est tout à fait normal à Châteauneuf-du-Pape, puisque l’on ne déguste pas les Vins de l’année, et heureusement !
Le 2013 est une année que les amateurs déconsidèrent alors que c’est une année que j’estime comme très bonne. Ce vin obtient de très bonnes notes, c’est ce qui explique le succès que j’ai rencontré avec ce 2013 aux Etats-Unis quand je suis allé le faire déguster.
Le Châteauneuf du Pape rouge classique 2013, élégamment confituré, léger, très agréable, est un vin qui s’installe bien dans le vieillissement, très prometteur. Château Fortia en a fait une Cuvée Réserve, ce qui est une indication qualitative car nous n’élaborons cette cuvée que les années que nous considérons comme très intéressantes. Nous proposons 2012 et 2013 à la vente actuellement.
Nous sommes toujours dans le renouvellement du vignoble. Je compare cela à une équipe de football ou de rugby : il faut renouveler les joueurs sans cela on ne gagne pas la coupe du monde! Nous sommes arrivés en 20 ans à renouveler 70% du vignoble : 60% Grenache, 25% Syrah et 15% Mourvèdre. Le Grenache a beaucoup de qualité mais je souhaitais apporter un peu plus de structure et de couleur à mes Vins, c’est pourquoi j’ai planifié cet encépagement.”
Superbe Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée du Baron 2013 (60% Grenache, 30% Syrah, 10% Mourvèdre), de bouche à la fois puissante et ronde, aux tanins fermes et enrobés, un vin très typé et charpenté, aux arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille...), mêlant couleur et matière, d’une bien jolie finale poivrée, d’un beau potentiel d’évolution, un vin que l’on doit associer avec des plats relevés tels des perdreaux sauce catalane ou un ragoût de mouton. 
Le 2012 est coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue, charnu, d’une finale complexe. Le 2011, puissant, au nez à la fois intense et subtil où s'entremêlent des arômes persistants de confiture de mûre et de réglisse, typé, de bouche savoureuse, de belle évolution. 
Beau Château Fortia cuvée Réserve rouge 2013, 85% Syrah, 15% Grenache, riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d’humus, avec cette bouche chaleureuse et puissante caractéristique, un grand vin, finement épicé. Le Châteauneuf-du-Pape rouge Tradition est corsé, d’une belle robe pourpre, un vin dense, avec des tanins puissants mais bien mûrs, au nez complexe où dominent les fruits cuits et la garrigue. 
Le Château Fortia blanc 2014, à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10% de Grenache blanc, dégage des arômes délicats de fleurs blanches et de noix, allie saveur et distinction, un vin parfumé, fin, typé, au nez persistant. Le 2013 a un nez bien expressif où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits frais et de bruyère, de bouche franche et harmonieuse, un vin suave et sec à la fois. Le 2012, d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert, est un grand vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. Beau 2011, d’une belle structure avec des notes d’aubépine et cette fraîcheur en bouche, d’une belle intensité, un vin d’un équilibre savoureux, avec des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir.

Pierre Pastre

Domaine PIETRI-GERAUD


Le Domaine préserve l'héritage des anciens : terroir aride où tout se cultive encore manuellement, le cep s'accroche à flanc de coteau. Les vins sont vinifiés dans une des plus ancienne cave de Collioure à deux pas du célèbre clocher. Maintenant, ce sont les femmes qui écrivent, jour après jour, l'histoire du Domaine: Maguy et Laetitia seront heureuses de vous accueillir pour vous faire partager leur passion.
Il y a ce Collioure blanc l’Écume 2013, 85% Grenaches blanc et gris, 15% Vermentino, est une réussite, très caractéristique de la puissance aromatique de ses cépages majoritaires, un vin puissant mais fin, où se retrouvent la pêche mûre, équilibré et rond. 
Le Banyuls Rimage cuvée Mademoiselle O 2010, pur Grenache noir, de robe violacée, au nez légèrement poivré avec des notes gourmandes de cacao et de myrtille, est dense, aux tanins mûrs et puissants à la fois, qui emplit bien la bouche (13 €). Le Banyuls cuvée Joseph Géraud Tradition 2008, élevé en vieux foudres de chêne pendant 7 ans, de teinte tuilée, avec des arômes denses de noix et de pruneau, de bouche finement boisée.

Maguy et Lætitia Pietri-Geraud
22, rue Pasteur
66190 Collioure
Tél. : 04 68 82 07 42 et 04 68 51 43 00
Fax : 04 68 98 02 58
Email : domaine.pietri-geraud@wanadoo.fr
www.domaine-pietri-geraud.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015

 



ELLNER


THÉVENET-DELOUVIN


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Maison ZOELLER


Domaine François BERTHEAU


Domaine Jacques CARILLON


Domaine GROS Frère et Soeur


Maurice VESSELLE


Clos BELLEFOND


Château PLANTIER ROSE


Domaine CHAMPAGNON


Château PANCHILLE


Domaine Pierre GELIN


Château BOSSUET


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Cru du PARADIS


GELAS


Château PENIN


BARON-FUENTÉ


Château BOIS CARRÉ



DOMAINE COMTE PERALDI


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE GOURON


CHATEAU BECHEREAU


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


LA BASTIDE BLANCHE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU DE GUEYZE


MAISON MOLLEX


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales